•   

    Bonjour,

    Je m'attaque maintenant à la peinture des rochers et du mur en plâtre.

    Je rappelle que le plâtre avait d'abord été traité avec un apprêt imperméable type bouche-pore afin que l'humidité ne pénètre pas dans la base. Cet apprêt forme une bonne base pour le support des couches suivantes.

      

    Fournitures utilisées

    - peinture acrylique" Heki Granit", réf.: 7102

    - peinture acrylique "Heki Lasur", réf.: 7103

    - peinture acrylique blanche (Liquitex blanc de titane)

    - un pinceau rond taille moyenne;

    - un pinceau plat taille moyenne;

    - du vernis mat acrylique en bombe.

    Etapes

    Il existe différentes méthodes décrites dans les revues.

    J'ai suivi celle-ci, qui comprend 3 étapes:

    1. La peinture des rochers et du mur avec une teinte de base gris granit (Heki granit réf. 7102).

    3569

    J'ai choisi la même méthode pour les rochers et le mur, par facilité, mais aussi parcequ'il n'est pas rare que les murs de soutènement soient faits avec des pierres taillées dans les rochers avoisinant.

    3775

    La peinture Heki m'a particulièrement séduit. Elle couvre bien le support. Il faut la diluer un peu vu son épaisseur. Le ton me paraît idéal pour le granit.

    2. Appliquer une peinture foncée (Heki Lasure 7103 un peu diluée)  immédiatement essuyée avec une éponge humide.

    3776

    3777

    La peinture reste ainsi concentrée uniquement dans les cavités et les fissures, tandis que les reliefs et les surfaces lisses resteront nettes. A droite, une surface déjà traitée.

    3778

    3779

    3781

    L'effet du glacis peut être plus ou moins intensifié avec la technique de l'essuyage en rinçant à nouveau l'éponge et en l'humidifiant à nouveau.

    Il faut travailler sur de petites surfaces et éponger rapidement sinon les limites entre deux une surface traitée et la suivante se voient. 

    La peinture diluée coule facilement sur la michpap. La prochaine fois, il vaudrait mieux peindre les rochers avant de peindre les sols.

    Une photo du résultat, un zoom, et je repère des petits endroits sans aucune peinture où la blancheur du plâtre apparaît. Je corrige avant l'étape suivante.

    3787

    Résultat final.

    3. Peinture blanche appliquée presqu'à sec

    Je termine en appliquant de la peinture blanche sur le relief des rochers en se concentrant sur les bords et les rehaussements de ceux-ci.

    J'utilise un pinceau plat à poil fin. Je prend un peu de peinture que j'essuie directement sur un morceau de carton ou d'essuie-tout. Il faut alors passer le pinceau sur les parties saillantes de façon à ce que seul le bout des poils touche les bords et les parties saillantes de la structure. Il vaut mieux travailler perpendiculairement par rapport à la surface traitée.

    3811

    3811

    L'effet obtenu permet un effet de relief donné par la réfraction des rayons de la lumière naturelle.

    Je termine avec une couche de vernis mat acrylique en bombe, en guise de protection. 

    Bibliographie sur le sujet

    "Construction des réseaux perroviaires professionnels", édité par Faller;

    "Les Chemins de fer Rhétiques", réseau de Josef Brandl, dans  "Super réseaux Tome 1", aux éditions Le Train.

    "Model Landscaping Guidebook", third édition, édité et vendu par Noch.  

      

    A bientôt pour le ballast des voies,

    Hervé, le 16 juin 2011

     

     

     

     


    2 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires