•  

    Bonjour,

    Voici venu le temps ...des cerises ? non, celui de la peinture des sols. Je vais en profiter pour corriger les inégalités du terrain et pour ajouter du sable au sol comme le font certains modélistes.

    Fournitures utilisées

    - peintures acrylique Terre de Sienne Naturelle et Terre d'Ombre Naturelle (marque : Winsor et Newton - Galeria);

    - des pinceaux de tailles différentes (prévoir un pinceau assez fin pour les endroits difficiles);

    - pâte à papier en poudre;

    - plâtre;

    - sable : ocre jaune foncé (marque : GPP, référence SD 06), ocre jaune clair (SD 04), gris (SD 08) et blanc (SD 07);

    - 1 pulvérisateur;

    - un peu de liquide  vaisselle;

    - colle à bois;

    - mini rochers Noch 95812.

    Etapes

    3514

    Je fais un premier essai de coloration en mélangeant deux teintes de peintures acryliques et je l'étale sur la michpap.

    3517

    Le résultat est trop "chocolat".

    Je décide de recommencer et je vais corriger les irrégularités du terrain que je trouve trop nombreuses (je n'avais pas assez égalisé la michpap lors de l'étape précédente).

    3539

    Mélange pour égaliser : 1  part de pâte à papier en poudre + 1 part de plâtre + 1 part d'eau colorée aux peintures acrylique Terre de Sienne Naturelle et Terre d'Ombre Naturelle. Cette fois le mélange des teintes est le bon, ce n'est pas trop foncé.

    L'ajout de la peinture au mélange le rend particulièrement onctueux et facile à étaler. De plus, le mélange est coloré dans la masse.

    3542

    J'avais cette pâte à papier en poudre dans mes réserves mais le coût (15 EUR le kg) est tout différent de la michpap qui est quasimment gratuite. La prochaine fois, il faudra bien appuyer sur la michpap pour égaliser sa surface et si le résultat est encore trop irrégulier, j'ai découvert plus tard que refaire un peu de michpap mais avec plus d'eau qu'il n'en faut est une bonne solution. Etaler cette couche de michpap très humide permet en effet d'égaliser facilement le terrain.

    3544

    Sur le mélange encore frais, je saupoudre du sable avec un saupoudreur à cacao.

    3545

     L'ajout de sable donne une structure particulière au sol (ocre jaune foncé SD 06).

    3549

    Après séchage, je  pulvérise de l'eau + quelques gouttes de liquide vaisselle afin que la colle que je mettrai ensuite  se répande bien partout par capillarité. Enfin, j'étalle à la seringue de la colle à bois diluée (1 part de colle, 2 part d'eau + une goute de liquide vaisselle).

    Je termine avec une très fine couche de sable supplémentaire (sinon, le sable encollé ressemble à de la boue séchée).

    Chemin vers l'étang

    3552

    J'utilise pratiquement  la même technique pour réaliser le chemin qui mène au futur étang mais j'étale d'abord la colle à bois diluée.

    3554

    Après un premier saupoudrage de sable gris, je pulvérise de l'eau + quelques gouttes de liquide vaisselle.

    3555

    Enfin, j'étalle à la seringue de la colle à bois diluée (+ 1 goutte de liquide vaisselle). Je termine avec une très fine couche de sable.

    Sentiers le long des voies

    J'utilise exactement la même technique pour les sentiers d'entretien des voies.

    3556

    Pour le ton du sable, le sable ocre jaune clair n'est pas assez clair à mon gôut. Je le mélange donc à du sable blanc. Une fois mélangé, les deux sables sont indiscernables l'un de l'autre et ne font plus qu'un.

    3558

    Je termine en collant (à la colle à bois) quelques mini rochers à certains endroits.

    3559

    Le résultat me plaît . Le sol a acquis une texture et un relief particulier par le sable mais aussi par la différence de ton entre le sable ocre jaune foncé  et la michpap colorée (Terre de Sienne Naturelle + Terre d'Ombre Naturelle). Je trouve que la différence confère un relief supplémentaire aux sols.

    Etape suivante : mise en peinture des rochers et du mur.

    A bientôt,

    Hervé

     

     


    1 commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires